Faute de nouvelle prolongation décidée par le Gouvernement, comme ce fût le cas en janvier 2017, le dispositif de prime d’aide à l’embauche allouée aux PME arrivera à échéance le 30 juin 2017.

Il ne vous reste donc plus que quelques jours pour bénéficier de cette prime.

Prime d’aide à l’embauche dans les TPE/PME

Vous avez jusqu’au 30 juin 2017 pour demander cette aide de 4000 € maximum versés sur deux ans, à raison de 500 € par trimestre.
Pour effectuer une demande, cliquez ici !

Conditions d’éligibilité de cette aide entrée en vigueur le 18 janvier 2016 :

  •  vous êtes employeur d’une entreprise de moins de 250 salariés ;
  • le contrat envisagé est un CDI, un CDD de 6 mois ou plus, un contrat de professionnalisation de plus de 6 mois ou alors vous souhaitez transformer un CDD en CDI ;
  • la rémunération prévue au contrat est inférieure à 1,3 SMIC, soit 1 924,39 € brut.
À NOTER
C’est la date d’exécution du contrat et non celle de sa signature qui sert à déterminer l’éligibilité de la demande. Ainsi, si le contrat de travail est conclu avant le 30 juin mais ne commence qu’après cette date, il n’ouvrira pas droit à la subvention.
Une fois le salarié entré dans l’entreprise, l’employeur dispose de 6 mois pour effectuer la demande d’aide auprès de l’Agence de services et de paiement.
Il devra également lui transmettre, chaque trimestre, une attestation de présence du salarié dans l’entreprise.

Source : https://www.anaafa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1446:prime-a-lembauche-pme-derniere-ligne-droite-&catid=24:paie&Itemid=42

Please follow and like us: